© 2016 hochroth

ce qui s’est passé

Constantin Acosmei

Traduction du roumain par Nicolas Cavaillès et l’auteur

Coll. « sine die », ISBN 979-10-93394-07-7, 26 pages, 6 euros

Qualifié de « grand silencieux » par la critique, Constantin Acosmei, né en 1972 à Tîrgu Neamţ, est l’auteur d’un seul livre, Jucăria mortului (Le Jouet du mort), réédité à trois reprises depuis sa première parution en 1995. Il n’écrit plus.

je prends entre mes doigts une mèche sale

de mes cheveux emmêlés la brûle avec ma

cigarette à la racine et la jette sous le lit